Logo Chat Alors comportementaliste
Prendre RDV
Prenez RDV !

Le sevrage du chaton

Sommaire
Temps de lecture estimé : 8 minutes

À quel âge un chaton est-il sevré ?

Ça y est, les petits de votre femelle sont nés ! Vous avez déjà entendu parler du sevrage mais sans trop savoir ce que c’était vraiment et surtout comment ça se passait. L'étape du sevrage est très importante dans la vie du chaton : il est défini comme étant l’émancipation du chat par rapport à sa mère. Cette période de transition mais aussi d’éducation va lui permettre de grandir, de se développer et de devenir indépendant. Votre petit va partir à la découverte du monde, et il va apprendre à interagir avec lui ! Mais comment le chaton peut-il acquérir cette autonomie ?

Un chaton est-il vraiment sevré à partir de 3 mois ?

Combien de temps un chaton doit-il rester avec sa mère avant le sevrage complet ?

Les chats sauvages sèvrent leurs chatons à l'âge de quatre à huit semaines, mais les chatons restent généralement avec leur mère pendant les quatre premiers mois de leur vie.

Le sevrage alimentaire

La première phase du sevrage, alimentaire, dure jusqu’à ce qu’il atteigne 4 semaines. Pendant cette phase, la vie du chaton se résume à téter et dormir, pendant que la mère les stimule pour ingérer ses mictions (urines et selles, molles à cause du lait). Quelques semaines après la grossesse (3-4 semaines), elle va de moins en moins tolérer la tétée (la petite langue râpeuse des petits lui fait mal) et va donc en quelque sorte, être moins disponible pour ses bébés afin que leur émancipation débute. Nous verrons un peu plus loin comment reproduire ce sevrage si vous avez trouvé un chaton orphelin.

Le sevrage psychologique

Il y a tout d’abord ce qu’on appelle la vicariance, émulation, ou mimétisme. A partir de 4 semaines, les chatons vont commencer à s’aventurer hors du nid et explorer les environs. Ils vont observer leur mère et essayer de reproduire ses comportements et mimiques : faire sa toilette, manger dans une gamelle, gratter la litière… La maman chatte va profiter de cette période pour les confronter à différents types de situation. Jusqu’à ses 7 ou 8 semaines, le chaton apprend donc certains automatismes et devient de plus en plus indépendant, mais n’est pas encore tout à fait au point sur la communication avec ses congénères..

Ensuite vient la phase de socialisation : jusqu’à ses 3 mois, le chaton va apprendre à vivre avec ses congénères ; codes sociaux, respect, limites et auto-contrôles (morsures, griffures etc). À la fin de cette période, la mère commence à rejeter de plus en plus ses petits. Durant cette période, il y a un laps de temps jusqu’à 9 semaines qu’on appelle l’imprégnation : le chaton est très sensible à tous les stimulis et s’adapte extrêmement facilement. C’est donc le moment si vous voulez le présenter aux autres animaux, humains…

Le sevrage affectif

Entre ses 10 et ses 12 semaines, le chaton termine la partie du sevrage affectif. Sa mère prend progressivement ses distances et rejette ses petits plus ou moins violemment. Vu qu’elle a tout appris à ses chatons, elle veut reprendre le cours de sa vie. Si cette phase de sevrage affectif n’est pas respectée, le chaton va rester immature et dépendant toute sa vie. Il est donc absolument nécessaire que la chatte garde ses chatons jusqu'à leur rejet pour qu'ils puissent s’émanciper. C’est ce qui permettra au chat, une fois adulte, de s’épanouir dans sa vie, mais également à son humain de profiter d’un compagnon poilu au comportement équilibré et bien dans ses pattounes.

Chaton aux yeux bleus

A partir de quel âge puis-je adopter un chaton sans risque ?

Même si on parle de 3 mois partout, tous les chats ne sont pas sevrés entièrement à cet âge : en effet, prendre un chaton à 3,5 mois, ou même 4 mois, est augmenter les chances d'avoir un chat bien dans ses pattounes et de diminuer les risques de problèmes de comportement. Prendre un chaton avant 3 mois c'est risquer d'avoir des problèmes avec son chat par la suite, comme de l'agressivité, du suçotage de laine pouvant dériver en PICA, hyper attachement, léchage excessif... Tout ça pour décharger ses tensions. Certains propriétaires se retrouvent dépassés par les événements et ne trouvent plus de solutions. Il faut dans ce cas absolument faire appel à un(e) comportementaliste félin, qui pourra vous aider à résoudre votre situation avec des conseils personnalisés.

On m’a donné un chaton de 8 semaines

Pour ce qui est de l’âge du chaton, le sevrage doit durer jusqu’à deux mois GRAND MINIMUM, c’est le moment où il sera sevré alimentairement mais pas affectivement. C’est un sevrage psychologique et social, qui lui permet d’apprendre les auto contrôles (ne pas mordre ou griffer, par exemple). La loi autorise la cession de chatons à partir de 8 semaines car ils peuvent normalement se nourrir seuls, mais c’est beaucoup trop tôt. L’âge idéal pour les donner ou les faire adopter reste tout de même 3 mois, car à ce moment-là le chat sera sevré presque totalement et sa mère aura pu parfaire son éducation. Il est important de bien respecter ce délai, car si le sevrage se fait trop tôt, cela peut entraîner des troubles psychologiques et des problèmes de santé pour le futur chat que deviendra votre chaton. S’il vous mordille ou grimpe sur vos jambes étant petit pour jouer, dites-vous que ça sera moins fun quand il fera 4 ou 5kgs ! 😉

J’ai recueilli un chaton sauvage abandonné, est-il sevré ?

Si vous avez recueilli un chaton orphelin abandonné, il y a de grandes chances qu’il soit trop jeune pour avoir pu compléter son sevrage. Vous devrez sûrement le nourrir au biberon avec du lait maternisé, pour qu’il reçoive une alimentation adaptée, comme les chatons élevés au lait maternel. La transition alimentaire sera la même ; pensez cependant à bien choisir les nouveaux aliments des petits élevés au lait maternisé ! Choisissez des croquettes riches en nutriments qui vont favoriser l'immunité du chaton et lui donner toutes ses chances pour se développer correctement. Si vous ne savez pas comment les choisir, le groupe Facebook SOS Croquettes a des fichiers PDF expliquant et sourcant toutes les informations sur l’alimentation. Ils expliquent comment analyser ses croquettes et quelles références de quelles marques choisir pour quel âge/mode de vie.

Chaton qui dort

Qu’apprend le chaton durant le sevrage ?

Comme je vous l’ai expliqué plus tôt, le sevrage est la période ou le chaton va grandir mais surtout se détacher de sa mère. Il va devoir apprendre à tout faire tout seul ! Ça commence par apprendre à faire sa toilette sans que sa mère ne l’aide. Il faut aussi penser à lui apprendre comment utiliser la litière si leur maman ne leur a pas montré, ou encore ne pas oublier de lui apprendre à manger dans une gamelle. Si vous avez des doutes sur quelle litière choisir pour votre chaton, je vous conseille de lire mon article sur les différentes litières qui existent afin de faire le meilleur choix.

En bref, votre minou va reproduire tout ce que fait sa mère. Une fois qu’il aura assimilé toutes ces tâches essentielles, le chaton sera capable à la fin du sevrage d’être indépendant et autonome dans la réalisation de celles-ci.

Il faut aussi penser à bien le familiariser au nouvel environnement dans lequel il grandira et évoluera. Que ce soit ses congénères, les humains, de nouveaux lieux que vous fréquentez régulièrement, ou même les autres animaux (chiens ou autres), votre animal devra s’acclimater à ce nouveau mode de vie. Afin de ne pas l'effrayer, il vaut mieux y aller tout doucement et petit à petit. Mettez votre chaton en confiance, il ne s’agit pas de le dégoûter de ce nouvel environnement.

Par exemple, si vous avez un jardin, faites-lui découvrir en le tenant face à votre fenêtre sécurisée dans un premier temps, qu’il hume l’air, puis en le plaçant quelques minutes à la fois dans une cage à lapins sous surveillance dans l’herbe, et jouez un peu avec lui. Ne le laissez-pas sortir seul avant qu’il ait au moins 1 an, surtout si vous venez de déménager, car étant jeune et naïf il est vulnérable à tous les dangers de dehors. Une alternative s’il déborde d’énergie est de le sortir en harnais, ainsi il a l’air frais ET la sécurité !

Deux chatons dans un panier

L’alimentation durant le sevrage

Votre chaton va parcourir le monde qui l'entoure avec une énergie débordante ! C’est donc grâce à une nouvelle alimentation que votre petite boule de poils va devenir plus forte. L’alimentation est très importante pendant le sevrage, c’est ce qui va permettre au chaton de se développer physiquement. C’est une étape cruciale qu’il ne faut pas négliger ! Votre chat change, il faut donc choisir un régime bien adapté en fonction de ses nouveaux besoins. Votre petit va passer d’une alimentation liquide à une alimentation solide, il va commencer à varier son alimentation en passant du lait maternel aux croquettes/pâtée dans la gamelle de sa mère. Tout cela se passe à partir de la quatrième semaine environ.

Je vous conseille de commencer doucement, en proposant à vos chatons une alimentation mixte pour débuter, comme par exemple en lui donnant de la pâtée spéciale pour chatons. Vous pouvez très bien commencer par diminuer peu à peu les quantités de lait et augmenter la dose de croquettes par jour (à noter que la pâtée est plus digestible). Un sevrage trop brusque ne serait pas le bienvenu car cela pourrait troubler la santé de votre chaton : diarrhée, constipation et autres joyeusetés cacateuses. Privilégiez des aliments riches en calories et faciles à digérer : les croquettes riches en énergie pour vos chatons seront aussi adaptées à votre chatte qui allaite.

Petite astuce : pour que vos chatons s’habituent tranquillement aux croquettes, humidifiez les avec un peu d’eau tiède ou du lait maternisé (attention, pas de lait de vache/autre, les chats ne le digèrent pas et cela peut même être dangereux pour les chatons, qui sont fragiles) pour les ramollir et en faciliter la prise pour leurs petites dents. Utilisez si possible une gamelle avec des rebords assez bas ou bien une petite assiette pour qu’ils puissent accéder facilement à la nourriture.

Chaton qui mange dans une gamelle

Les risques si le sevrage n’est pas fait de manière correcte

Si vous avez suivi toutes les bonnes étapes, votre chaton devrait grandir et vous pourrez le voir s’épanouir ! Cependant, il est bon de savoir que le sevrage représente pour le chaton une stabilité psychologique et lui permet de rester en bonne santé à l’âge adulte. Si les délais du sevrage ne sont pas respectés, que votre chat est sevré trop tôt, ou que le sevrage n’est pas réalisé de manière naturelle, le chaton court des risques lorsqu'il atteindra l’âge adulte :

  • Instabilité émotionnelle (votre chat a peur de vous, il a des comportements agressifs, d'hyperactivité ou d’hyper-émotivité, il vous montre un attachement démesuré)
  • Manque d’adaptation à son environnement (congénères, humains, lieux…) qui va générer du stress chez votre chaton ; c’est une source de troubles, de maladies ou encore de comportements anormaux.
  • L’incapacité de faire ses tâches essentielles (manger dans sa gamelle, faire sa toilette, utiliser sa litière…)

Attention ! Il faut savoir qu’en France la loi interdit de céder un chaton avant qu’il n’ait atteint l’âge de 8 semaines et ce quelque soit l’endroit d’acquisition du chaton. Cette loi permet de protéger un minimum les chatons d’un sevrage trop précoce. Si vous souhaitez adopter un chaton, il est plus prudent de bien respecter cette législation, vérifiez que votre futur chaton soit bien âgé d’au moins 8 semaines, même si, comme on l’a vu plus tôt, c’est beaucoup trop tôt. De plus, il doit être obligatoirement identifié par puce électronique ou tatouage. Toutes les associations proposent des chatons déjà identifiés voire déjà vaccinés, qui n’attendent plus que découvrir votre chez-vous ! Un petit tour sur le site Seconde Chance vous permettra de trouver les structures proches de votre domicile.

Amélie Mathieu comportementaliste visage
Bonjour ! Moi, c'est Amélie, comportementaliste félin. J'aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion.

Si votre minou présente un comportement inhabituel et totalement incompréhensible (pipis/cacas hors bac, miaulements incessants, automutilation, mauvaise entente entre congénères…) je peux vous aider ! Nous analyserons la situation ensemble et je vous donnerai des conseils personnalisés. Alors n’hésitez pas, et prenez RDV avec moi ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

9 comments on “Le sevrage du chaton”

  1. J'ai entendu dire que les femelles pouvaient être sevrées correctement seulement à partir de 4 mois en moyenne, est-ce vrai ?

  2. […] Il y a deux cas de figure ici : premièrement, si votre chat grogne sur votre autre chat ou chaton, c’est peut-être que vous venez de les présenter et que vous vous y êtes pris maladroitement. En effet, on ne présente pas les chats face à face, que ce soit dans les bras ou dans la cage de transport ! C’est comme si on vous imposait un nouveau coloc du jour au lendemain, et qu’il se servait dans votre frigo : vous râleriez un tout petit peu… Deuxièmement, si c’est une mère qui grogne sur ses petits, c’est normal : elle les éduque et les aide à compléter leur sevrage. […]

  3. […] Et voilà, vous êtes maintenant paré pour l’arrivée des petits ! Pensez à faire stériliser votre chatte une fois les petits sevrés, et si vous ne savez pas quoi faire d’eux, vous pouvez contacter des associations et refuges proches de chez-vous et vous proposer en tant que famille d’accueil le temps de leur sevrage. […]

Un problème ? Une solution !

Je suis là pour vous aider à résoudre vos problèmes. N’hésitez pas à prendre contact que l’on puisse discuter de votre chat !
SIRET n°838 318 152 00025
© 2021 Chat Alors