Logo Chat Alors comportementaliste
Prendre RDV
Prenez RDV !

Le stress chez le chat

Sommaire
Temps de lecture estimé : 6 minutes

Mon chat est stressé, que faire ?

Sachez que comme nous, les animaux peuvent aussi être sujet au stress. Votre chat peut donc au cours de sa vie, ressentir du stress ou se sentir nerveux. Le stress chez le chat est défini comme une réaction de l’animal face à une potentielle agression : son pouls va s’accélérer, son cœur va battre plus vite, ses pupilles vont se dilater ou se rétrécir et ses poils peuvent s’hérisser.

Mais alors, comment bien détecter le stress chez son chat afin d’y remédier ? Avant de lire tout ce qui suit, pensez à aller chez le vétérinaire : tout changement de comportement chez le chat peut résulter d’un problème médical.

Chat errant ou maltraité

Les symptômes d’un chat stressé

  • La malpropreté, aussi appelée de manière plus appropriée “élimination hors bac” : un chat stressé peut avoir tendance à uriner ou déféquer partout. Pour votre chat qui est en général un animal très propre, ce comportement est anormal. Peut-être votre chat fait-il également de la diarrhée ?
  • L’isolement et l’agressivité : un chat qui se sent stressé et oppressé risque de s’éloigner de vous en cherchant à s’isoler dans son environnement habituel. Il peut même devenir agressif et vous mordre ou vous griffer dès que quelque chose le contrarie. Après une bagarre avec un autre chat, il peut aussi se retrouver stressé. Laissez-le se calmer dans un coin après avoir regardé s’il n’était pas blessé.
  • Léchage compulsif : si votre chat se lèche sans arrêt, (même si les chats sont très soucieux de leur hygiène) il se peut que votre minou soit stressé. Au lieu d’avoir des soucis d'éliminations hors bac, certains chats nerveux deviennent obsédés par le toilettage, et ce, de façon excessive, jusqu’à en perdre leur poils.
  • Miaulements : votre chat vous semble plus bavard que d’habitude, si ces miaulements sont à répétition, plus longs, et plus graves, il veut sûrement vous faire part de son mal être.
  • Perte de poils : si quand vous caressez minou il perd des tapis de poils, c’est peut-être un symptôme du stress. Cette perte de poils peut évoluer en automutilation : c’est en se mordant ou en se léchant trop intensément qu’il risque de s’arracher de nombreux poils allant jusqu’à peler la zone !
  • Troubles alimentaires : c’est aussi par le manque d'appétit que le stress peut se manifester chez votre chat. Votre minou peut parfois même devenir boulimique, en réclamant beaucoup plus que d’habitude. Si votre chat vomit ou bave de stress alimentaire, vous pouvez l’aider à se contrôler avec les gamelles ludiques !
  • Anxiété : de nature anxieux le chat est très sensible à son environnement. S’il réagit fréquemment en sursautant à des bruits modérément forts ou s’il développe des phobies, c’est que votre chat est sûrement en stress et en tension constante.
  • Votre chat respire vite ou halète : si ce n’est pas après une séance de jeu endiablée, c’est peut-être un symptôme supplémentaire du stress.
Chat apeuré dans douche


Le stress peut se manifester sous différentes formes. En cas de changement soudain dans ses habitudes, il est important de se rendre chez un vétérinaire afin de diagnostiquer un éventuel trouble chez votre compagnon. Son système immunitaire peut s’affaiblir dû à une surproduction de cortisol liée au stress : le stress va donc rendre votre chat plus vulnérable face à d’éventuelles maladies ou infections (infections urinaires, perte de poils, troubles du comportement…).

En somme, les symptômes sont tous des signes de comportements inhabituels : vous pourriez par exemple remarquer que votre chat a cessé de faire sa toilette. Identifier la cause de ce stress pour la résoudre vous permettra de mieux le protéger. En tant que propriétaire, soyez attentifs et observez les différents comportements de votre petit compagnon.

Les causes du stress chez le chat

  • Un changement dans l’environnement du chat : les chats adorent la routine et aiment se sentir en sécurité dans un environnement qui leur est familier, chez vous ils se sentent comme dans une bulle ! Lors d’un déménagement, avec l’arrivée d’un nouvel animal ou encore d’une autre personne (la naissance d’un bébé), votre chat peut rapidement perdre ses repères, ne plus reconnaître son petit cocon et il risque donc de se mettre à stresser. Il risque parfois même d’avoir besoin de marquer en urinant partout ou en griffant pour se rassurer (vos murs et vos meubles en seront peut-être les premières victimes).
  • Un sevrage mal effectué : si vous avez lu mon article sur le sevrage des chatons, vous savez déjà que le sevrage doit être effectué dans les règles. En effet, si vous ne respectez pas les étapes cruciales du sevrage, cela représente pour votre futur chat des troubles psychologiques et comportementaux. Le sevrage permet au chaton de se développer et de grandir correctement. Si vous observez des troubles comportementaux liés au stress c’est sûrement que votre chat a été mal sevré.
  • L’ennui et le manque d’activité : un chat peut déprimer ou stresser à cause de l’ennui. Si votre compagnon n’est pas stimulé physiquement et mentalement, il risque de s’ennuyer facilement et peut prendre de mauvaises habitudes comme se lécher excessivement par exemple. Jouer et se divertir fait partie de la routine des chats. Si vous ne savez pas comment occuper votre compagnon, vous pouvez faire d’une pierre deux coups en vous vous équipant d’une gamelle ludique pour enrichir son environnement !
  • Une peur soudaine : y a-t-il eu un gros bruit qui a eu l’air de traumatiser votre chat ? Semble-t-il avoir peur de vous, maintenant ? Il a pu être traumatisé par un geste brusque ou un événement inattendu, comme le fait de se bagarrer avec le chat du voisin .
  • Une peur ciblée : si vous transportez votre chat en voiture, il peut être stressé. En même temps, on le comprend ; les chats aiment la liberté et le calme et il se retrouve soudainement dans une cage dans un engin bruyant sans aucun contrôle sur la situation. Votre chat peut devenir peureux et stressé s’il est trop souvent exposé à ce genre de situation.
Chat étalé dans un coussin

Les solutions pour un chat stressé : produits utiles

Fleurs de bach : l’homéopathie à la rescousse

Les fleurs de Bach peuvent s’avérer utiles lorsque votre chat présente des troubles du comportement tels que des signes de stress ou d’angoisse. C’est un ensemble de fioles contenant chacune une infusion de fleurs, dont le but est de combattre le stress émotionnel.

Mais avant de les utiliser, il faut bien s’assurer d’avoir déterminé la cause du stress chez votre chat : est-ce qu’il a fait face à une situation désagréable (visite vétérinaire), ou a-t-il été très surpris par un bruit ? L’article que j’ai rédigé sur les fleurs de Bach vous permettra d’en savoir plus sur le pouvoir soignant de ces fioles homéopathiques.

Pipettes de fleurs de Bach

Huiles essentielles et hydrolats

Les huiles essentielles sont à manipuler avec précaution, en particulier autour de nos poilus : en effet, elles peuvent être très toxiques pour eux. Si vous voulez en utiliser, des facteurs comme le type d’huile, la méthode d’utilisation, la concentration et les sensibilités du chat individuel jouent tous un rôle dans le risque de toxicité. De manière générale, n’exposez pas directement votre chat à l’huile (par contact ou ingestion), et évitez si votre chat souffre d’asthme ou d’allergies. Vous pouvez utiliser celles qui sont présentes dans les produits comme PetsCool : valériane, vétiver, sauge, basilic.

Privilégiez les hydrolats, qui ont une concentration bien plus faible. Vous pouvez utiliser l’hydrolat de fleur d’oranger (calmant nerveux pour les angoisses et les peurs), de Camomille Romaine (tension et énervement), ou de Lavande Fine/Vraie (stress latent). Demandez toutefois impérativement conseil à votre vétérinaire avant d’utiliser les huiles essentielles ou les hydrolats !

Quel calmant naturel donner à un chat stressé ?

Avec l’aval de votre vétérinaire, vous pouvez lui donner des médicaments et calmants naturels anti stress sans accoutumance comme le Zylkène (complément alimentaire en gélules à base d'une protéine de lait présentes dans le lait maternel), des Fleurs de Bach ou encore le diffuseur/spray d’huiles essentielles (adaptées aux félins !) Petscool. Il existe une multitude de produits sur le marché, mais ceux-ci ont prouvé leur efficacité très régulièrement en consultation !

Deux chats allongés

Musique pour chat stressé

Les chats sont sensibles à la musique, tout comme nous ! Des chercheurs américains ont entrepris de composer une musique spéciale chat, en s’inspirant de deux types de sons : celui du ronronnement et celui produit par les coups de langue lors de la toilette. La plupart des chats ont montré des signes très positifs face à cette musique, et, lors d’une seconde étude, face à des musiques rapides et aigües (la théorie étant que leur tempo se rapproche du rythme cardiaque plus élevé de nos poilus). Mettez donc du rock, ou de la musique féline, et le stress de votre chat s’apaisera sûrement !

Amélie Mathieu comportementaliste visage
Bonjour ! Moi, c'est Amélie, comportementaliste félin. J'aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion.

Si votre minou présente un comportement inhabituel et totalement incompréhensible (pipis/cacas hors bac, miaulements incessants, automutilation, mauvaise entente entre congénères…) je peux vous aider ! Nous analyserons la situation ensemble et je vous donnerai des conseils personnalisés. Alors n’hésitez pas, et prenez RDV avec moi ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 comments on “Le stress chez le chat”

  1. Que puis-je faire pour relaxer mon chaton que je viens d'adopter ? Il a très peur de notre main. Merci

  2. J'ai déménagé le 1er ,janvier 2022 ma petite Mimi adopté a la spa a l'âge de ,7ans très craintif,(avait été subit de la maltraitance par ses anciens propriétaires .J'ai mis deux ans avec beaucoup d'amour et de patience elle a pris confiance .
    Mais voilà je me suis séparé de mon compagnon qui a une grande maison avec jardin maintenant je suis retourné dans mon appartement de 4,pièces avec un balcon fermé et un ouverts .
    Depuis le 1er janvier.elle est sous le lit n'a rien mangé rien bu ,a part 3friandises et un tout petit peu de yogourt .
    Elle a fait pipi dans sa litière .
    Je lui est mis de la musique pour chat stressé mais on bout d'un moment elle a changé de place et se cache sous l'armoire
    Je ne cest plus quoi faire .
    Vos conseils seront les bienvenus .
    Merci de me lire .

    Cordialement

    1. Bonjour Monique ! Merci pour votre commentaire. Avez-vous vu votre vétérinaire avant toute chose ? Un chat qui ne s'alimente plus correctement et est prostré peut cacher un réel trouble médical qu'il convient de diagnostiquer. 🙂 Je vous conseille donc de prendre contact avec votre clinique, si ce n'est pas déjà fait. Cet élément écarté, il faudrait analyser votre situation pour comprendre la source du problème : est-ce le nouvel environnement ? Le changement en lui-même ? Les interactions humain/chat ? Je vous invite à prendre RDV avec moi sur la page https://comportementaliste-du-chat.fr/prenez-rdv/ que nous puissions prévoir un créneau d'environ 2h pour en discuter, et analyser votre situation. Je serai alors à même de vous donner des conseils personnalisés. Cordialement

Un problème ? Une solution !

Je suis là pour vous aider à résoudre vos problèmes. N’hésitez pas à prendre contact que l’on puisse discuter de votre chat !
SIRET n°838 318 152 00025
© 2021 Chat Alors