Mon chat me parle

Chat roux qui miaule en levant la patte

Votre chat communique bel et bien avec vous !

Si vous avez un chat, vous l’avez sûrement remarqué… Il vous arrive de parler avec lui ! Bon, on va pas se mentir, ça ne mène généralement pas bien loin… Mais cela se révèle très important pour bien vivre avec votre compagnon, et satisfaire ses besoins (par contre, essayez de ne pas trop lui donner de croquettes non plus). Cet article vous permettra sûrement d’en apprendre davantage sur les subtilités du langage de votre petit félin…

Le miaulement

Lorsque votre chat miaule, c’est bien souvent signe qu’il veut vous demander quelque chose. Il ne peut bien évidemment pas vous parler, donc il s’exprime à sa manière  : en miaulant. Et il sait très bien le faire ! En plus, il sait adapter son miaulement (grave, aigu, continu, saccadé) en fonction de sa requête : nourriture, attention, caresse, envie de sortir (ou de “sortrer”, on ne sait jamais), mécontentement, colère… Le chat est un animal intelligent, s’il obtient ce qu’il veut avec un certain miaulement, alors il saura le répéter.

Parfois, c’est aussi dû au fait qu’il soit bavard ! En effet, certaines races miaulent plus que d’autres : c’est le cas des Siamois, des Sphinx…

Il est également possible de différencier sa bonne et sa mauvaise humeur s’il ronronne en même temps. Pour cela, référez-vous à notre article sur les ronronnements.

  • Pour vous dire bonjour, son miaulement sera doux.
  • S’il veut sortir ou manger, son miaulement sera insistant.
  • Impatient, il aura tendance à miauler de manière saccadée (c’est le cas quand il “claque des dents” face à une proie qu’il ne peut pas attraper… Comme de l’autre côté de la fenêtre par exemple).
  • S’il a peur ou est en colère, son miaulement sera long et grave, comme lorsqu’il tente d’intimider un congénère. Dans ce cas-là, ce son, accompagné d’une posture intimidante et de grognements, sera moins perceptible qu’un miaulement classique.
  • S’il souffre, il adoptera un miaulement long et assez aigu. Dans ce cas-là, il faut comprendre l’origine de sa douleur : filez chez le vétérinaire ! Si rien de spécial n’est à signaler, c’est peut-être de l’anxiété. Dans ce cas, vous pouvez essayer les Fleurs de Bach ou du Zylkène (complément alimentaire en gélules à base d’une protéine de lait présente dans le lait maternel, trouvable sur Amazon) ou le diffuseur d’huiles essentielles (cat-friendly !) Petscool (également trouvable sur Amazon)

Vous l’avez sûrement remarqué, votre chat ne fait pas que “parler”. Il peut en effet siffler, feuler, caqueter… De manière générale, il communique de ces manières  dans des situations délicates où il se sent menacé et/ou prêt à attaquer. Lorsqu’il est en colère, ses poils se hérissent et son dos s’arque : il feule et grogne pour impressionner son ennemi et espérer le voir fuir.

Il dispose bel et bien d’un riche panel de moyens d’expression pour communiquer avec vous et les autres chats !

Chat blanc à poils longs gueule entrouverte
Chat blanc à poils longs gueule entrouverte

Regardez son langage corporel

Intéressez-vous à son langage corporel : c’est pratique pour distinguer ses émotions et comprendre ses besoins (vous devrez vous y faire, vous vivez chez lui). Soyez attentif aux différentes zones de son corps : oreilles, queue, moustaches… Sont-elles levées vers l’avant, l’arrière ? Pour vous aider, voici un petit aperçu du langage corporel de votre chat  :

BD sur le langage des chats
BD sur le langage des chats

Le chat ressent vos émotions

Votre chat n’est pas bête (même si des fois il l’en a l’air), et il ressent vos émotions en fonction du ton adopté lors de l’interaction : joie, tristesse, colère… Il agira en fonction de votre humeur du moment ! Il est donc bien utile dans des périodes difficiles, un vrai anti-dépresseur. En plus, les effets de la ronronthérapie ont bien été démontrés ! Elle apaise et renforce même notre système immunitaire, et c’est l’occasion idéale pour passer un moment privilégié avec son chat. Un moment de calme, à ne se préoccuper que de bien câliner votre matou, quel beau signe d’affection, non ?

Sa manière de s’adapter à vos humeurs peut se traduire par des miaulements successifs, de la malpropreté s’il est anxieux, des léchouilles s’il est joueur…  Alors, vous attendez quoi pour adopter une boule de poils  ?

Femme métisse qui câline une chatte tricolore
Femme métisse qui câline une chatte tricolore
Amélie Mathieu comportementaliste visage

Bonjour ! Moi, c’est Amélie, comportementaliste félin. J’ai des chats depuis que je suis née, ils me passionnent depuis ma plus tendre enfance et j’ai toujours été sensible à leur situation : j’aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion. Je mets tout mon savoir et mon énergie au service des chats que je rencontre. Un souci ? Une question ? Prenez RDV !

Amélie Mathieu

Comportementaliste du chat

D’autres articles pouvant vous intéresser

1 Commentaire

  1. Valentine

    Quand je parle à mon chat il répond, on a de vraies conversations ! 🙂

    Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *