Pourquoi mon chat me lèche ?

Chat qui fait sa toilette

Marque d’affection ou autre signification ?

Comparé aux chiens il est beaucoup plus difficile de comprendre la manière dont les chats communiquent avec nous, mais cela n’est pas impossible ! Le léchage chez les chats est une attitude sociale, une forme d’expression.

Se lécher eux-mêmes représente pour les chats un besoin de propreté : faire leur toilette représente une action simple et naturelle pour eux. Mais cette action a d’autres significations : pour une mère, lécher ses chatons représente plus qu’un simple toilettage, elle leur exprime son amour pour les féliciter d’une bonne action. Le léchage est une marque d’affection. Dans une situation de groupe, le léchage peut signifier qu’un chat veut montrer le respect, la confiance qu’il a envers un autre chat ou alors tout simplement montrer son envie de jouer avec lui.

Chat blanc et roux qui lèche un chat blanc et châtain
Chat blanc et roux qui lèche un chat blanc et châtain

Alors pourquoi mon chat me lèche-t-il ?

Un chat peut lécher son maître pour les mêmes raisons qu’il lèche ses congénères : le chat veut vous montrer la confiance et l’affection qu’il a pour vous. Souvent les chats font la toilette de leur maître en leur léchant les cheveux. Lorsque votre chat vous lèche les mains ou le bout des doigts c’est généralement parce qu’ il est attiré par le goût qui s’y trouve. En effet, il veut goûter la sueur présente sur votre main ou le goût de la nourriture juste après que vous ayez pris votre repas (le petit malin).

Chat qui lèche les doigts
Chat qui lèche les doigts

Lécher son maître permet au chat de marquer son territoire et de marquer une volonté d’interdiction de s’y introduire. Par le simple fait de lécher, le chat dépose ses phéromones sur une personne pour que ses semblables puissent l’identifier et se dire que cette personne lui appartient.

“Mon chat ne me lèche pas, il ne m’aime pas ?” : pas de panique ! Les chats ont plusieurs façons de montrer leur affection à leur maître et le léchage n’en est qu’une partie. Tous les chats sont différents et n’agissent pas de la même façon, il faut plutôt faire attention au langage corporel de votre chat, à savoir s’il est d’humeur à jouer, sur la défensive ou à l’offensive (regardez ses oreilles et ses moustaches par exemple : décollées vers l’avant veut dire que tout va bien et collées en arrière veut dire qu’il n’est pas du tout d’humeur). Parfois le chat peut vouloir nous avertir qu’il n’est plus d’humeur à jouer ou être caressé en nous léchant.

Mon chat me mord quand il me lèche, est-ce normal ?

Il faut différencier le fait de mordre et de mordiller. C’est simple : si une morsure ne vous fait pas mal, alors c’est un mordillement. Mais si la morsure vous fait mal, c’est que le chat vous mord “normalement” et montre probablement un comportement agressif. Il faut alors essayer de déterminer la raison pour laquelle il en est venu à mordre, car cette action est toujours précédée de signaux, même subtils.

Le mordillement n’est est en aucun cas un acte agressif et n’est pas représentatif d’un mal-être ou d’une agressivité latente. Mordiller est un comportement instinctif reçu de l’éducation que lui a prodigué sa mère : lorsque les chatons adoptent un bon comportement, la mère les lèche, mais s’ils n’agissent pas de la bonne manière, elle peut les mordiller avec plus d’intensité pour montrer son mécontentement. Cette action est alors reprise par le chat lorsqu’il grandit et fait le toilettage de son maître ou veut montrer à son tour son mécontentement.

Chat qui mordille
Chat qui mordille

Il ne faut jamais punir un chat, car c’est complètement contre productif ! Le chat ne comprend pas pourquoi on le punit, et cela risque d’altérer votre relation car il fera une association négative avec vous (vous serez la source de la punition). 

Si votre chat vous mord pendant une séance de jeu, essayez plutôt de rediriger son énergie en lui apportant des jouets de types longs comme un plumeau, une canne à pêche… qui pourront lui permettre de s’exciter sur quelque chose d’autre que vous. Un choix de comportement neutre est aussi envisageable : lorsque la morsure vous fait mal, il suffit d’ignorer le chat et de cesser totalement le jeu, ou carrément de changer de pièce pour que votre félin comprenne qu’il n’a pas à reproduire ce geste.

Mon chat peut-il me transmettre des maladie en me léchant ?

Si vous ne risquez pas d’attraper de maladie quand votre chat vous lèche, il est tout de même préférable de respecter des règles d’hygiène : lavez la partie qui a été léchée directement après et évitez de vous faire lécher sur une blessure ou une plaie.

Personne qui se lave les mains
Personne qui se lave les mains

Vous avez peut-être entendu parler de la “maladie des griffes du chat” : elle est transmissible par le léchage mais le risque est très faible. Cette maladie est plus transmise par des griffures de chat, comme son nom l’indique, et porte la bactérie “Bartonella henselae”.

La toxoplasmose quant à elle n’est ni transmise par le léchage, ni griffure ou morsure. C’est un parasite présent dans les selles de chat qui se transmet seulement s’il est avalé. La toxoplasmose a des conséquences seulement sur les femmes enceintes, et plus précisément le fœtus. Sa transmission peut être évitée si la litière du chat est changée régulièrement, et de préférence par quelqu’un d’autre que la femme enceinte.

Mon chat se lèche beaucoup : trouble du comportement ou cause médicale ?

Le chat est un animal très sensible et le moindre changement dans ses habitudes peut lui causer du stress. Un déménagement, un nouveau membre de la famille, l’adoption d’un congénère, un changement d’aménagement… Toutes ces raisons peuvent causer du stress, de l’angoisse pour votre chat.

Chat gris apeuré
Chat gris apeuré

Voici un exemple. Un jour comme tant d’autre vous caressez votre chat et remarquez qu’il n’a plus de poil sous le nombril. Cela vous paraît étrange puisque votre chat est très propre et qu’il n’y a pas de présence d’insectes ou de puces dans la maison… Il se peut que votre chat soit victime d’un trouble du comportement se traduisant par un léchage compulsif jusqu’à ne plus avoir de poils sur une partie du corps. Cependant, il ne faut pas écarter la possibilité que ce soit des allergies ou d’autres maladies : votre vétérinaire devra être votre premier interlocuteur en cas de doute ! 

Si la consultation chez le vétérinaire ne résout pas le problème, alors pensez à consulter un comportementaliste pour chat. Tout comme une personne n’irait pas voir son médecin pour des querelles de famille, mais plutôt un psychologue, suivez le même schéma pour votre chat.

Le saviez-vous ?  Le comportement de votre chat est grandement influencé par le vôtre, si vous ne prêtez pas attention à votre propre attitude vis-à-vis de lui et de son trouble, alors son stress risque d’empirer. Le meilleur moyen de calmer le stress de votre chat est de jouer avec lui, de le divertir par d’autres activités de façon à stimuler son activité cérébrale. Optez pour les fleurs de bach pour combattre le stress ou l’anxiété de votre chat, c’est un remède naturel sans additif chimique. Les gamelles ludiques sont aussi efficaces pour stimuler l’activité cérébrale de votre chat

Pas fan d’homéopathie ? Essayez les sprays à la valériane ou les diffuseurs d’huiles essentielles (adaptés aux chats) Petscool (on entend beaucoup parler de Feliway, mais ce sont des hormones de synthèse et je préfère ne pas recommander ce produit pour cette raison). Un autre choix peut être le Zylkène (complément alimentaire en gélules à base d’une protéine de lait présentes dans le lait maternel). 

Si c’est une marque d’affection, comment le lui rendre ?

Votre chat vous lèche pour montrer l’affection qu’il a envers vous, rendez lui cette affection par des caresses, des friandises ou en jouant avec lui. Pas besoin de le toiletter en retour pour lui faire comprendre que vous l’aimez aussi (c’est trop poilu, mais bon, après, chacun fait ce qu’il veut…). 

Les chats sont faciles à satisfaire du moment où on respecte leurs besoins : pas besoin de vous prendre la tête !

Main qui caresse un chat roux
Main qui caresse un chat roux
Amélie Mathieu comportementaliste visage

Bonjour ! Moi, c’est Amélie, comportementaliste félin. J’ai des chats depuis que je suis née, ils me passionnent depuis ma plus tendre enfance et j’ai toujours été sensible à leur situation : j’aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion. Je mets tout mon savoir et mon énergie au service des chats que je rencontre. Un souci ? Une question ? Prenez RDV !

Amélie Mathieu

Comportementaliste du chat

D’autres articles pouvant vous intéresser

1 Commentaire

  1. Lola

    Mon chat me lèche les cheveux régulièrement, j’imagine que ça veut dire qu’il m’adore 🙂

    Réponse

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mon chat joue avec sa queue - Comportementaliste du chat - […] raisons peuvent expliquer son comportement anormal : un léchage excessif par exemple, d’où le fait qu’il se mette à…
  2. Est-ce que mon chat m’aime ? - Comportementaliste du chat - […] inclure dans sa toilette, quel ENORME signe d’amour ! Lorsqu’il se nettoie, se lèche, se mordille puis vous fait…

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *