Mon chat me mordille !

Chat qui mordille

Sommaire

$

Mon chat me mordille gentiment

$

Pourquoi mon chat me mordille puis me lèche ?

$

L’endroit où mon chat me mordille a-t-il une importance ?

$

Pourquoi mon chat me mordille quand je le caresse ?

$

Faites la différence entre morsure et mordillement

Mon chat me mordille gentiment

Vous caressez votre chat et il vous mord ou vous mordille légèrement. Pourquoi ? C’est normal ! C’est le comportement naturel du chat, il ne faut donc pas lui en vouloir… Mais vous aimeriez comprendre, pourquoi donc votre petit félin s’acharne-t-il comme ça sur vous ?

Pourquoi mon chat me mordille puis me lèche ?

S’il vous lèche après vous avoir mordillé, selon le contexte, c’est soit sa façon gentille de vous dire qu’il ne veut plus que vous le caressiez, soit c’est qu’il veut vous faire votre toilette. Décryptez le comportement de votre chat avant qu’il ne vous morde ! voici les signes qui montrent que votre chat ne veut pas être dérangé :

  • Il a les oreilles en arrière ;
  • Il a la queue qui bat ;
  • Il a les pupilles qui se dilatent ou se rétrécissent;
  • Il ronronne (ou pas, le ronronnement n’est pas toujours un signe de bien-être);
  • Il lèche la main qui le caresse (cela peut simplement pouvoir signifier l’affection, c’est donc à prendre en compte avec d’autres signaux) ;
  • Il gronde ;
  • Ses oreilles s’applatissent ;
  • Il vous montre son ventre (ce n’est pas toujours une invitation à la caresse !) ;
  • Il vous pousse avec sa patte…

Tous ces signes ne trompent pas. S’il se comporte ainsi, c’est qu’il ne veut pas de vous, et sa défense sera de vous mordiller toute partie du corps à sa portée. Respectez ses limites et acceptez que, tout comme vous, il n’a pas toujours envie de contact ! Essayez de le comprendre en observant un peu plus ses réactions et comportements, comme ça plus de surprises ! 

Chat noir dans les bras d'une femme
Chat noir dans les bras d'une femme

L’endroit où mon chat me mordille a-t-il une importance ?

Mon chat me mordille le nez 

S’il vous mordille le visage, comme le nez, le menton, les cheveux, l’oreille, le cou… C’est sûrement que vous venez de lui faire un bisou ! C’est à prendre en fonction du contexte, mais il peut vouloir jouer ou vous montrer son affection. Si la morsure est précédée ou suivie de léchouilles, c’est ce qu’on appelle de l’allotoilettage ; les chats qui s’apprécient peuvent parfois se toiletter mutuellement, et c’est ce qu’il se passe entre lui et vous !

Mon chat me mordille les doigts ou les mains

S’il vous mord la main, les doigts ou les bras c’est peut-être qu’il n’a pas apprécié la caresse. Souvent, les chats viennent se blottir contre nous sans solliciter de caresse pour autant : ce mordillement signifie qu’il veut que vous arrêtiez ! Par contre, s’il vous mordille les doigts en ronronnant, ça peut être un signe d’affection, et là, pas de soucis.

Mon chat me mordille les pieds ou les mollets

S’il vous mord les pieds, les mollets, les chevilles ou les jambes : c’est peut-être que vous venez de passer devant lui à un moment d’excitation, ou que vos pieds sont une proie très attractive. S’il vous mordille quand vous dormez la nuit, c’est le même principe : votre corps est un grand terrain de jeu, et caché sous les couvertures, c’est une proie très stimulante.

Pourquoi mon chat me mordille quand je le caresse ?

Lors d’une partie de jeu ou d’un moment de caresse, il est possible que votre chat vous mordille. Tant qu’il ne vous mord pas fort, rien de grave, considérez cela comme un signe d’affection. S’il vous mordille, c’est qu’il vous aime ! Chez les chats, mordiller son congénère est souvent signe d’attachement et, normalement, ça ne fait pas mal. Il peut aussi vous mordiller lorsqu’il fait sa toilette ; il le fait pour vous, en quelque sorte (comment ça, vous avez déjà pris votre douche ?). 

De manière générale, il faut savoir distinguer si c’est une morsure du type “laisse-moi tranquille, humain” ou bien si ce sont des mordillements simplement affectifs, généralement accompagnés de petites léchouilles inoffensives. Ainsi, votre chaton va vous mordiller le visage, les mollets, les cheveux, le bras… Tout ce qui passera entre ses petites dents pointues 🙂

Attention ! Les morsures de votre chat peuvent être un réel danger pour les enfants, si vous en avez : il ne faut donc pas négliger l’initiation au respect des animaux avec eux. Alors certes, oui, on dirait des peluches sur pattes trop mignonnes, mais ça reste un être vivant, qu’il faut respecter et laisser tranquille s’il le souhaite.

Enfant qui caresse un chat
Enfant qui caresse un chat

Le syndrome du chat caressé mordeur

Le syndrome du chat caressé mordeur peut être une des raisons pour lesquelles votre chat vous mord quand vous le caressez. Vous le caressez, il vous mord. C’est une forme d’autodéfense du chat qui vous montre qu’il souhaite que vous le laissiez tranquille. Prenez vos distances, c’est mieux pour lui, et surtout pour vous. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ?

  • Il est agacé, en colère, recherche sa tranquillité
  • Il ressent une douleur vers la zone caressée. Dans ce cas, amenez-le chez le vétérinaire.
  • Il a peur : c’est un signe d’insécurité, qui peut faire suite à une période de maltraitance passée avec d’autres propriétaires.
  • Il a trop d’énergie lorsque vous jouez avec lui. Dans ce cas, le mieux est de lui trouver des jouets qui l’occuperont et l’éloigneront des morsures compulsives.
  • Pour bien comprendre votre chat, observez bien son langage corporel, qui en dit beaucoup sur ce qu’il ressent !

Comment bien caresser son chat 

Soyez sûrs d’apprendre les bons gestes, et comment on caresse son chat. Il ne faut pas être agressif, et préférer les gestes calmes et doux. S’il ne veut pas être caressé, ne le forcez pas, et attendez qu’il vienne à vous. En effet, les chats sont des êtres craintifs, à l’instinct tant de chasseurs que de chassés : ils n’apprécient donc guère d’être brusqués. 

Les signes qui ne tromperont pas : il viendra poser sa tête contre vous, vous poussera de son museau… Si vous êtes occupé, que vous n’avez pas forcément le temps de lui consacrer un long moment de caresse, offrez-lui en deux-trois, pour qu’il comprenne bien que vous ne l’ignorez pas.

Comment savoir si ça lui plaît ? Il vous mordille en ronronnant, et vous en redemande ! Il se met à pétrir avec ses pattes, ferme les yeux, roule et se tortille comme un tortichat…  Déjà, il est important de savoir que nos amis les chats ne sont pas si indépendants et asociaux qu’on ne le pense. Ils ont tout aussi besoin de leurs maîtres que des chiens. 

Les chats n’apprécient pas la solitude prolongée ; ainsi, le laisser seul des heures ne lui sera pas indifférent… Même s’il ne vous le montre pas. Leur langage est plus subtil que ça : il vous montrera son affection simplement en se frottant contre vous, en clignant doucement des yeux, dormant avec vous…

Chat tigré qui montre les dents
Chat tigré qui montre les dents

Une histoire de phéromones

Ce geste qu’est la caresse libère des phéromones, des signaux chimiques seulement perceptibles par les animaux. Elles donnent d’innombrables informations sur celui qui les libère, lorsqu’elles sont senties par d’autres congénères : âge, sexe, état de santé…

Les phéromones sont très importantes pour délimiter son espace vital et ce qui lui appartient (notamment vous). Lorsqu’il se frotte à vous, c’est également pour vous montrer qu’il vous aime et tient à vous. Couvrir son environnement de son odeur lui permet ainsi de se sentir en sécurité.

Pour un chaton, vous êtes sa “maman”, c’est pour ça qu’il aime particulièrement vos caresses. Il continuera à grandir et sollicitera toujours autant d’attention maternelle de votre part. Dresser sa queue est un geste caractéristique quand lorsqu’il vient saluer sa mère adoptive qui vient lui donner de l’attention.

Les chats ont beaucoup plus de terminaisons nerveuses que nous (environ 19 millions contre 5 millions !), ce qui explique pourquoi ils sont extrêmement sensibles à nos caresses, et pourquoi ils réagissent parfois en nous mordillant pour qu’on les laisse tranquille.

Où caresser mon chat ?

  • Sous le menton, sa partie préférée ;
  • Entre/derrière les oreilles ;
  • Le ventre (attention, certains apprécient, d’autres non. C’est une zone extrêmement sensible et vulnérable et encore, cela dépend de votre félin) ;
  • Idem pour la base de la queue, attention !
Le guide des papouilles Wamiz
Le guide des papouilles Wamiz

Faites la différence entre morsure et mordillement

Un chat qui mordille, voire mord, cela peut vouloir dire différentes choses.

Il faut d’abord bien faire la distinction entre mordillement et morsure :

  • Un mordillement ne fait généralement pas mal ;
  • Une morsure, quant à elle, est douloureuse.

Un chaton mordille tout et n’importe quoi, ça fait partie de son apprentissage ; il ne faut donc pas le réprimander pour ça, c’est inutile. Pour le chaton, tout est un  jeu, et il ne fait que découvrir son environnement. À cet âge-là, ils sont toujours en apprentissage et ne contrôlent par leur force, mais en général ils apprennent très vite à ne pas mordre. Un chat adulte aussi peut très bien vous mordiller pour jouer, ça peut être le signe d’un mauvais sevrage ou d’une mauvaise habitude de prise, qu’il faut perdre à tout prix.

Dans le cas des morsures répétées faisant suite à un mauvais sevrage (à cause d’un abandon par exemple), il est essentiel de pallier ce manque d’éducation mais toujours de manière positive. Les idées reçues comme souffler sur le nez, secouer par la peau du cou, sont à proscrire. 

Il se peut également que votre chat s’ennuie ! Si c’est le cas, essayez d’y remédier, avec des jouets, des occupations… Ou peut-être un nouveau compagnon ? À vous de voir… Un bon moyen d’enrichir son environnement serait de lui proposer des gamelles ludiques : il pourra ainsi se nourrir en étant stimulé intellectuellement. Si votre chat est anxieux ou stressé, vous pouvez envisager de lui donner des fleurs de Bach afin de rééquilibrer ses émotions.

Si vous voulez des conseils sur comment gérer cette situation, je vous invite à prendre RDV afin que nous en discutions ensemble 😉

Amélie Mathieu comportementaliste visage

Bonjour ! Moi, c’est Amélie, comportementaliste félin. J’ai des chats depuis que je suis née, ils me passionnent depuis ma plus tendre enfance et j’ai toujours été sensible à leur situation : j’aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion. Je mets tout mon savoir et mon énergie au service des chats que je rencontre. Un souci ? Une question ? Prenez RDV !

Amélie Mathieu

Comportementaliste du chat

D’autres articles pouvant vous intéresser

1 Comment

  1. Emilien

    Ma véto m’a dit que pour dissuader mon chaton de me mordre il fallait le secouer par la peau du cou.

    Reply

Trackbacks/Pingbacks

  1. Mon chat court partout - Comportementaliste du chat - […] son égo et son moral. Cela lui évitera d’ailleurs une grosse frustration, qu’il pourrait rediriger en morsures, ou en…
  2. Pourquoi mon chat m’attaque ? - Comportementaliste du chat - […] que votre matou s’ennuie : dans ce cas, il cherche à jouer et vous considère comme sa proie. Il…
  3. Le stress chez le chat - Comportementaliste du chat - […] vous en cherchant à s’isoler dans son environnement habituel. Il peut même devenir agressif et vous mordre ou vous…
  4. Pourquoi mon chat me lèche ? - Comportementaliste du chat - […] Il faut différencier le fait de mordre et de mordiller. C’est simple : si une morsure ne vous fait…

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *