Comment transporter un chat en voiture ?

Sommaire
Temps de lecture estimé : 7 minutes

Voyager avec son chat en voiture sans le stresser

C’est bientôt l’été ! Il fait beau, les oiseaux sont de sortie, et pourquoi pas un petit voyage dans le sud de la France ? Un changement d’air serait une bonne idée pour se relaxer, mais comment voyager quand on est l’heureux propriétaire d’un chat ? Si ce n’est pas déjà fait, je vous conseille de lire mon article sur comment voyager avec son chat, qui vous donnera quelques pistes ! 

Il faut tout de même se rappeler que le chat reste un animal très sensible et attaché à ses repères, et le faire sortir de sa zone de confort ne semble pas être une très bonne idée. En effet, chaque changement dans la vie d’un félin (petit ou grand) peut lui causer beaucoup de stress. Si votre matou n’est pas habitué aux trajets en voiture, il risque de mal réagir et vous risquez de vous retrouver très vite embêté, ne sachant pas comment le calmer. Placer un chat dans une cage ou un sac pour voyager alors qu’il n’y a pas été habitué peut aussi vite mal tourner. Afin de tout préparer et d’arriver à bon port sans soucis, je vais vous donner quelques conseils sur les précautions à prendre pour bien voyager avec votre chat en voiture

Chat roux assis sur une voiture

Le choix du panier pour transporter son chat

Qui dit déplacement avec son chat dit, choix du sac de transport ! Il existe une multitude de sacs, paniers, caisses, cages et harnais que vous pourrez sélectionner pour votre excursion avec votre chat. Le tout est de choisir scrupuleusement le sac ou la cage dans lequel le chat va être transporté. 

Ce choix important n’a que deux objectifs : le confort et la sécurité du chat. Comme je vous l’ai dit plus tôt, le chat est un être sensible et délicat, il sentira forcément un changement si vous décidez de le faire voyager avec vous. Votre mission sera donc de faire en sorte qu’il soit le plus en confiance possible pour que tout se passe au mieux. 

Choisissez de préférence une cage de transport solide, avec une fermeture à pince ou à loquet, pour éviter que votre minou n’ouvre la fermeture éclair ou ne déchire la toile avec ses griffes.

Petit chat dans un champ avec son sac

Transporter un chat sans cage

Je vous recommande vraiment de garder votre chat en cage. S’il se balade librement pendant le trajet, il peut griffer vos sièges et paniquer, il peut être un danger pour lui-même et les autres passagers. Évitez donc de le laisser libre pendant le trajet afin d'empêcher tout accident (il peut se cacher sous les pédales et ce sera compliqué de le récupérer) et de garder tout le monde en sécurité. 

Cependant, certains chats ne supportent vraiment pas la cage et s’installent tranquillement pendant le trajet. Vous pouvez alors lui mettre un harnais spécial voiture, afin qu’il ne devienne pas un projectile en cas d’accident, et vous assurer que celui-ci est bien ajusté et solidement bouclé.

Une jeune femme qui tient un chaton dans les bras

Et si on prenait un moment pour discuter de ce qui vous tracasse ?

Si vous êtes en train de lire cet article, c'est que quelque chose vous chiffonne, ou vous intrigue. Savez-vous que les consultations sont là pour résoudre un problème, mais aussi le prévenir ? Je peux vous aider à anticiper un événement ou à solutionner un comportement indésirable. Alors n'hésitez-pas, venez m'en parler !

Déstresser mon chat pendant le transport

Habituer mon chat à être transporté en cage

Une fois votre sac choisi, il faut maintenant habituer votre chat à ce sac en le laissant à un endroit accessible dans votre maison pour que votre chat puisse l’observer, le sentir et même entrer dedans. Il est préférable de laisser le sac au chat pour qu’il le découvre quelques jours avant le grand départ. Ne pas oublier de récompenser votre chat dès qu’il rentre dans son nouveau moyen de transport ! Petite astuce : mettez-lui à manger à l’intérieur.

Il est important de bien décomposer la désensibilisation en l’habituant d’abord à son sac de transport puis à votre voiture, au transport lui-même et enfin aux trajets. Il ne faut donc pas le forcer et y aller petit à petit afin que tout le monde soit serein ! 

Désensibiliser son chat à la voiture

Maintenant que votre chat se sent à l’aise dans son sac de transport, il est temps de l’habituer à votre voiture. Votre chat risque d'être perturbé par ce gros objet roulant (surtout s’il est habitué à rester dans votre maison plutôt qu’à l’extérieur). Il faut donc y aller en douceur, de manière à ne pas brusquer votre compagnon. Au début, préférez des trajets courts pour voir sa réaction. Il faut savoir que comme nous, certains chats peuvent être victimes du mal des transports

Commencez par associer la cage de transport à quelque chose de positif : les chats sont néophobes et ont beaucoup de mal à accepter les choses qui ne leur sont pas familières. Placez la caisse dans une pièce de vie comme le salon, et laissez-la ouverte que votre chat puisse la renifler et y déposer ses odeurs. Mettez-y des objets familiers comme une couverture, un tee-shirt sur lequel il se sera allongé, un jouet, que vous aurez préalablement frottés sur la banquette arrière de votre véhicule. De cette façon, il prendra connaissance d’avance de ces odeurs et les intégrera.

Chat dans une voiture

Habituer son chat à être transporté en voiture

Puis, une fois votre chat à l’aise avec la cage, commencez à l’habituer à la voiture. Emmenez-l’y, fermez les portières et laissez-le sentir un peu partout pendant 5mn. Faites attention qu’il ne s’échappe pas sous les sièges ou les pédales si vous ouvrez la cage. Si votre chat feule, miaule ou grogne en hérissant le poil, c’est normal ! C'est que cette nouvelle situation l'effraye. Répétez cette visite de 5 minutes plusieurs fois par jour pendant plusieurs jours ; en prolongeant le temps chaque fois que votre chat est calme (pas à un moment où il dort/mange ou autre).

Ensuite, commencez à le nourrir dans la voiture ou à lui donner des friandises qu’il n’aura QUE à ce moment-là. Vous pouvez aussi jouer avec lui avec son jouet préféré. Il associera la voiture à quelque chose de positif.

Répétez ce renforcement positif en le mettant dans sa cage et allumant le moteur sur une durée progressive. De cette manière, il se familiarisera avec le bruit. Enfin, sur le même principe, commencez à bouger la voiture sur des distances de plus en plus longues. Pendant ce temps, laissez toujours votre chat sortir au moment de la récompense pour qu’il comprenne qu’il n’est pas confiné.

Continuez à augmenter le temps de trajet en voiture par incréments ; un tour du pâté de maison, puis un voyage dans la rue et retour, et ainsi de suite. Faites en sorte que chaque voyage en voiture soit positif, afin que le chat ne le vive plus comme un stress. Ce processus prend beaucoup de temps mais il fonctionne à tous les coups !

Fiole Fleurs de Bach Chat Alors - chats stressés

Fleurs de Bach pour chats stressés

Votre chat se sent dans une situation oppressante. Aidez-le à trouver la sérénité.

  • Impatiens N°18 (Retrouver le calme),
  • Rock Rose N°26 (Retrouver le calme, la force et le courage),
  • Rock Water N°27 (Permettre de lâcher prise et la détente),
  • Star of Bethlehem N°29 (Consoler, permettre le retour à la tranquillité d’esprit et réconfort),
  • Vervain N°31 (Ramener le calme et réduire l’exaltation),
  • Walnut N°33 (Permettre la libération et l’adaptation)

Fiole de 30mL - 25€ frais de port inclus vers la France métropolitaine

Comment bien préparer le trajet ?

Une fois votre chat habitué à son sac de transport et à votre voiture, vous pouvez partir ! Vous pouvez l’aider à relaxer ses nerfs en lui donnant un peu de Zylkène sur les 2-3 jours avant le départ ; complément alimentaire calmant sans accoutumance. Vous pouvez aussi pschitter un peu de Pet Remedy dans la cage juste avant de partir pour l’aider à se détendre.

Le sac de transport

Nettoyez bien sa boîte de transport plusieurs jours avant le départ avec de l’eau chaude et du savon. Cela éliminera les éventuelles phéromones de stress qu’il aurait pu y déposer lors des précédents déplacements. Certains chats sont très stressés par le transport et risquent d’uriner ou de déféquer. Mettez votre chat dans sa cage/sac de transport bien avant de partir et installez une serviette lavable ou une alèse au fond par précaution. Vous pouvez aussi y placer un objet avec une odeur familière pour lui (un tee shirt, un jouet…).

Attachez solidement le sac du chat au siège pour sa sécurité et gardez la porte de sa cage fermée. Il est également possible d’installer une serviette au-dessus de sa cage/sac pour le plonger dans le noir. Le fait de ne pas voir le rassurera. Contrairement à nous, les humains, les chats aiment les endroits étroits et sombres car ils s’y sentent en sécurité.

Tête d'un chat qui sort de sa cage

La voiture

Avant de partir, aérez votre voiture en ouvrant les fenêtres pour que, dans l'habitacle, la température soit adaptée à votre chat. S’il fait frais, gardez les fenêtres fermées. Pour ce qui est de l’ambiance sonore ne mettez pas la radio ou la musique à fond. De préférence ne pas mettre de musique/la radio du tout. Conduisez de manière correcte, ne fumez pas et surtout, gardez votre calme ! Votre chat est plus intuitif que vous ne le croyez, il ressentira vos émotions. 

Si vous avez prévu un long trajet, prévoyez d’avance des pauses à intervalles réguliers ; installez-lui également une gamelle pour qu’il puisse boire et manger. Proposez-lui aussi un endroit où faire ses besoins. Préférez une litière jetable, qui sera plus pratique. Si vous ne savez pas comment la choisir, voici mon article sur le choix des bacs à litière, qui vous aidera à trouver une litière jetable adaptée.

Transporter son chat en voiture en toute sécurité

Vous avez deux manières de faire pour que tout se déroule en toute sécurité : 

  • Premièrement, arrangez-vous pour sécuriser l’arrière de votre voiture avec un filet par exemple (pour éviter qu’il ne passe à l’avant),
  • Deuxièmement, en l’ayant désensibilisé au préalable, laissez-lui le harnais quand il sera dans sa cage et mettez-lui la laisse au moment de la pause pour qu’il se dégourdisse les pattes sans qu’il ne s’enfuie.

Toujours pas convaincu.e ?

99% des problèmes comportementaux que peuvent rencontrer vos chats se résolvent facilement, avec un peu d'engagement et de patience. Gardez espoir, une solution existe 🙂

Si votre matou commence à s’agiter, ne cherchez pas à le rassurer : cela pourrait produire l’effet inverse. Agissez comme d’habitude, et de façon normale. Vous pouvez lui parler si vous voulez mais pas la peine de le chouchouter (en le prenant dans les bras par exemple), mais s’il commence à miauler, ignorez-le. Un chat se dit, si mon humain me rassure c’est qu’il y a une raison de s’inquiéter. Par contre, s’il commence à haleter, arrêtez-vous, aérez l’habitacle, coupez le moteur et laissez quelques minutes à votre chat pour se calmer. Si ça ne passe pas, contactez un vétérinaire et demandez-lui conseil.

Une fois arrivés à destination, ne forcez pas votre chat à sortir, enlevez plutôt la porte ou le toit (si possible, sinon ouvrez juste la porte)et laissez-le s’acclimater avec son nouvel environnement, surtout s’il s’agit d’un déménagement. Retrouvez d’autres astuces dans mon article sur comment voyager avec son chat.

Une jeune femme qui tient un chaton dans les bras
Bonjour ! Moi, c'est Amélie, comportementaliste félin. J'aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion.

Si votre minou présente un comportement inhabituel et totalement incompréhensible (pipis/cacas hors bac, miaulements incessants, automutilation, mauvaise entente entre congénères…) je peux vous aider ! Nous analyserons la situation ensemble et je vous donnerai des conseils personnalisés. Alors n’hésitez pas, et prenez RDV avec moi ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 comments on “Comment transporter un chat en voiture ?”

  1. C'est technique mine de rien... Je pense que je vais changer de cage de transport, j'en ai acheté une premier prix et elle me semble un peu fragile.

  2. Moi j'attache la cage de mon chat avec la ceinture sur la banquette arrière, en la faisant passer par la poignée, comme ça pas de soucis.

chevron-down