Voyager avec mon chat

Chat dans une voiture

Comment emmener son chat en vacances ?

Quand vous voyagez, vous pouvez choisir de prendre avec vous votre chat. Mais prendre son animal de compagnie avec vous en vacances, ce n’est pas une mince affaire ! Cela nécessite beaucoup d’organisation et de prendre les renseignements nécessaires bien à l’avance pour éviter tout imprévu. Ce qu’il faut, c’est bien habituer minou au voyage, pour faire disparaître petit à petit son stress. Cependant, sachez qu’il vaut mieux éviter de voyager avec votre chat quand vous pouvez l’éviter, celui-ci n’appréciant pas d’être baladé à tout va… Hormis une situation exceptionnelle, comme un déménagement ou un séjour longue durée, faire simplement du tourisme dans un autre pays sera donc sans votre compagnon, qui préférera largement rester au calme à la maison ; votre chat n’est pas friand des déplacements en tout genre. Avant de faire votre valise, voici quelques conseils qui vous aideront à planifier votre voyage…

Vaccination et quarantaine

Tout d’abord, mettons les choses au clair : planifiez en avance votre voyage avec vos animaux de compagnie : pas de voyage à la dernière minute avec minou ! Si vous redoutez ce voyage, avant le jour J, vous pouvez le détendre  avec des fleurs de Bach, du zylkene, des jouets fourrés à l’herbe à chat… Les possibilités sont grandes. Le tout est de lui procurer un environnement sain bien avant la planification de votre voyage.

Pour vous assurer un bon trajet et donc de bonnes vacances, préparez bien en avance toute

 la paperasse nécessaire, cela vous évitera de mauvaises surprises à l’arrivée… Renseignez-vous sur les règles et normes en vigueur pour l’entrée de votre chat dans le pays où vous voyagez (surtout si c’est hors d’Europe). Bon à savoir pour les pays d’UE, hors France (hors UE il faut se renseigner auprès de l’ambassade du pays concerné) :

  • Votre chat doit être âgé de plus de trois mois ;
  • La consultation vétérinaire est obligatoire ;
  • Il doit être à jour de ses vaccins (typhus, coryza et leucose) et avoir reçu le vaccin antirabique (celui contre la rage) ;
  • Il doit être identifié par puce électronique (obligatoire depuis le 03/07/11) ou tatouage (s’il est lisible et qu’il a été identifié avant cette date) ;
  • Il doit être détenteur d’un passeport européen pour animaux de compagnie ;
  • Votre chat doit voyager par un moyen de transport autorisé uniquement. Par exemple, l’entrée par un bateau privé est interdite et ne peut se faire que par des points d’entrée officiels ;
  • Cas particulier du Royaume-Uni, l’Irlande, et la Suède : il doit avoir reçu un vermifuge actif (traitement contre l’échinococcose), administré par un vétérinaire entre 120 et 24 heures avant l’arrivée dans le pays.

Pour en savoir plus : le site Europa.eu et le site de Service Public.

En cas de doute, il ne faut surtout pas hésiter à contacter votre vétérinaire qui vous renseignera. Une fois toutes les informations et vaccinations à jour, vérifiez que les informations de contact sur la puce électronique/tatouage sont à jour : si votre chat se perd,  on pourra ainsi vous le rendre plus facilement. De plus, vous pouvez aussi l’entraîner par avance avec un harnais ou une laisse pour pouvoir le contrôler lorsqu’il est hors de sa cage.

Chat dans une valise
Chat dans une valise

Le défi du transport

S’il y a bien un aspect qu’il ne faut absolument pas négliger, c’est bien la cage de transport ! Le choix de cage ou sac est à prendre en compte selon le moyen de transport (avion, train…), sa solidité et son confort. Il existe différentes règles et tarifs selon le mode de transport, à vous de vous renseigner. Si vous voyagez en voiture, installez bien sa cage sur la banquette arrière, attachée avec une ceinture solidement, ou sur le sol entre le siège passager et le siège arrière. Ne le mettez pas dans le coffre pour éviter qu’en cas d’emboutissement le chat y passe, idem pas en liberté (chat ou cage) pour ne pas que ça fasse un projectile en cas d’accident. Le laisser libre est extrêmement dangereux, encore plus s’il est très peureux !

Exemple de crash test : Crate & Carrier Crash Test Footage 

Pour plus de sécurité, il existe également des harnais spéciaux pour maintenir la cage dans le véhicule. Durant toute la durée du voyage, prenez bien soin de votre chat, surtout si c’est un grand anxieux ! Assurez tous ses besoins en nourriture (mettez de préférence de la nourriture humide, plus facile à ingérer et plus appétante pour votre chat), litière (il existe des litières jetables exprès pour ce genre de situations, j’en fais mention dans l’article sur quelle litière choisir) … et favorisez la gestion de son stress en mettant une couverture sur sa cage (contrairement aux idées reçues, le chat se sent plus rassuré dans le noir car il est moins assailli d’informations). 

Une bonne astuce est de placer la cage de transport quelques semaines avant le jour J dans votre salon par exemple pour qu’il puisse s’y habituer et ne pas l’identifier comme une menace. Mettez-y des friandises, des croquettes, jouez avec lui dedans… Le renforcement positif l’aidera à éliminer tout soupçon au moment du départ, et à considérer cette cage comme un cocon sécuritaire.

Il existe deux types de caisses de transport : 

  • Les caisses dures (souvent en plastique) : elles sont plus facile à nettoyer, plus robustes, et ont une meilleure ventilation, mais peuvent être de mauvaise qualité et ne pas supporter le poids de votre chat ;
  • Les caisses en tissu : elles sont plus douces et plus sombres, mieux adaptées aux chats timides, mais un chat habile peut ouvrir la fermeture ou déchirer la toile.
Chat sortant de sa cage
Chat sortant de sa cage

La voiture doit être un endroit calme, donc pas de musique forte surtout si c’est sur une longue distance. Il paraît que les chats préfèrent la tranquillité de la musique classique, donc fans de metal s’abstenir malheureusement ! Si votre chat est anxieux ou vomit, même lors de courts trajets, demandez à votre vétérinaire de vous proposer un tranquillisant adapté, qui permettra à votre félin de se reposer pendant plusieurs heures. Vous pouvez aussi parler à votre chat d’une voix douce pendant le trajet pour le rassurer.

Si vous voyagez en avion, l’inclure dans la cabine avec vous est préférable (mais interdit s’il dépasse les 4 kgs) :

  • Le transporteur aérien doit autoriser le transport d’animaux et être conforme à la réglementation IATA relative au transport des animaux vivants (LAR). Il faut voir avec chacun individuellement pour les règles de transport car toutes les sociétés ne fonctionnent pas de la même façon ;
  • Vous devez justifier d’un certificat de santé signé par votre vétérinaire (voir plus haut pour les éléments et procédures obligatoires) ;
  • De grande préférence (parce que c’est obligatoire chez certaines compagnies et pas d’autres), privilégiez une caisse de transport agréée selon les normes IATA et correspondant au poids de votre chat ;
  • Prévoyez des linges absorbants comme des serviettes lavables  s’il vomit, fait ses besoins;

Faites-lui manger son dernier repas léger huit heures avant le voyage (on évitera ainsi des problèmes de mal de transport…).

Sur place

Sur place, il faut avoir tous les produits de première nécessité (mais ça, vous le savez déjà) : sa nourriture, sa litière, une brosse et quelques jouets, et son petit panier fétiche s’il le faut. Si l’endroit où vous passez vos vacances a un accès à l’extérieur, vous pouvez utiliser une laisse ou un harnais adapté, mais évitez de le laisser en liberté : il risquerait de ne pas retrouver ses repères et de se perdre, ou d’avoir un accident. Pour éviter qu’il se débatte dans tous les sens, habituez-le quelques semaines avant le jour J, il sera plus serein, il sera déjà stressé par le voyage, évitez de lui en rajouter…  😉

Faites attention également, renseignez-vous pour savoir si votre chat (et les animaux de compagnie de manière générale) sont autorisés sur votre lieu de vacances, que ce soit à l’hôtel, une location privée…

De même si vous voyagez dans une région plutôt chaude, il faudra faire attention car les températures élevées peuvent mettre en danger la santé de votre chat et peuvent aussi provoquer des coups de chaleur. A ce sujet, veillez lors de vos voyages en voiture à maintenir une température agréable et éviter les courants d’air. Pensez à donner régulièrement de l’eau à votre chat en cas de chaleur extrême, avec une bouteille d’eau et un petit bol, faciles à transporter et à nettoyer.

Chat sur la plage
Chat sur la plage

Faire garder son chat

Si emmener minou avec vous est mission impossible (et qu’il n’accepte pas de monter dans vos bagages), vous pouvez envisager :

  • de le laisser à la maison avec une personne de confiance qui s’occupera de lui durant votre absence ;
  • de le mettre dans une pension pour animaux (un coût est à prévoir) ;
  • d’engager un(e) petsitter ;
  • de la placer dans une famille d’accueil.

Le chat est un animal très territorial donc privilégiez la garde à votre domicile avec des visites régulières. Si l’idée ne vous va vraiment pas, emmenez-le dans un endroit “repère” : toujours le même à chaque fois que vous partez. Cela rassurera votre chat à la longue.
Après tous ces conseils, je pense que vous êtes fin prêt pour le décollage ! N’oubliez pas d’attacher vos ceintures et bon voyage 🙂

Amélie Mathieu comportementaliste visage

Bonjour ! Moi, c’est Amélie, comportementaliste félin. J’ai des chats depuis que je suis née, ils me passionnent depuis ma plus tendre enfance et j’ai toujours été sensible à leur situation : j’aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion. Je mets tout mon savoir et mon énergie au service des chats que je rencontre. Un souci ? Une question ? Prenez RDV !

Amélie Mathieu

Comportementaliste du chat

D’autres articles pouvant vous intéresser

Le stress chez le chat

Le stress chez le chat

Mon chat est stressé ou anxieuxIl est vrai que nous, en tant qu’humain, nous pouvons être stressés au quotidien, c’est...

Le sevrage du chaton

Le sevrage du chaton

L’essentiel à savoir sur le sevrage du chatonÇa y est, les petits de votre femelle sont nés ! Vous avez déjà entendu...

L’accouchement chez le chat

L’accouchement chez le chat

Comment reconnaître l’arrivée d’une mise-bas ? La mise-bas chez le chat correspond à l’accouchement pour nous,...

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *