Mon chat grogne

Un chat roux qui grogne et crache sous un banc

Sommaire

$

Un signe de mécontentement

$

Identifier la raison du grognement

$

Un mécanisme de défense

$

Faut-il s’inquiéter ?

$

Identifier le langage du chat

Un signe de mécontentement

Tous les chats peuvent se mettre à grogner à un moment ou à un autre, même les plus doux et affectueux. Si votre chat grogne, n’en déduisez pas immédiatement qu’il a un sale caractère ou un comportement teigneux : il essaye de vous dire quelque chose. 

Le grognement ou feulement est signe de mécontentement, c’est un moyen pour votre chat de vous avertir d’une situation gênante ou d’un élément stressant. 

Identifier la raison du grognement

Il y a des situations tout à fait normales où votre chat grognera. Un chat ne grognant jamais sans raison, c’est une manière pour lui d’intimider, de s’affirmer et/ou de se défendre. Observez son comportement dans son environnement et identifiez ce qui l’agace : vous comprendrez ainsi mieux ses besoins et ses craintes. 

Causes normales

Un chat peut grogner ou feuler pour plusieurs raisons :

  • Il défend son territoire : il se peut que d’autres animaux s’approchent trop près de son territoire extérieur ou intérieur. Votre chat va lui montrer qu’il n’est pas le bienvenu, et qu’il faut respecter les limites.
  • Il a perdu ses repères : lorsque vous déménagez ou bien que votre chat est gardé par l’un de vos proches, il peut grogner ou feuler par comportement défensif parce qu’ il est stressé par le changement d’habitudes/territoire.
  • Il souffre : un chat qui souffre grogne lorsque vous touchez une zone douloureuse à cause d’une plaie ou d’une blessure. 
  • Il a peur : lors d’un passage chez le vétérinaire ou si vous essayez de le mettre dans la caisse de transport, il n’est pas rare de voir votre compagnon grogner. Peu enchanté, un chat craintif va signaler qu’il est stressé par la situation.
  • Il est agacé : des caresses trop longues ou une envie de jouer trop insistante de votre part peuvent déplaire à votre chat et il va chercher à vous le faire comprendre par un coup de patte et/ou un grognement.

Parfois dans certaines situations, vous aurez comme première réflexion de vouloir le gronder, de le prendre dans les bras pour le rassurer ou même de le forcer pour lui apprendre à affronter un geste ou un mouvement. Disons-le franchement, ce n’est pas une bonne idée DU TOUT ! Cela ne peut que renforcer le sentiment négatif, son anxiété face à une situation.

Quand on rassure un chat, paradoxalement à notre bon sens, cela augmente son stress : en fait, il se dit “pourquoi me rassurerait-t-on s’il n’y avait pas lieu de s’inquiéter ?”. De même, forcer le contact ne va qu’augmenter sa tension, ce qui peut amener à des conduites agressives d’auto défense. 

Ne le forcez pas et laissez-le s’apaiser seul pour qu’il revienne de lui-même au contact de la source de stress. Il n’y a pas meilleur moyen de calmer un chat que de le laisser tranquille et banaliser un maximum la source d’angoisse !

Un chat gris et blanc sur un escalier qui fait le dos rond
Un chat gris et blanc sur un escalier qui fait le dos rond

Causes anormales

De manière générale, votre chat peut grogner pour des situations normales, mais il peut se mettre soudainement à grogner sans raison apparente, sans contact de votre part. Ce n’est pas normal ! Quelles sont les causes anormales de grognement d’un chat ?

  • Il est malade :  si votre chat grogne en se réveillant, poursuit sa queue en grognant ou court agresser un autre animal de la maison c’est le plus souvent un signe d’irritabilité. Cela peut aussi être le synonyme d’une maladie ou d’un trouble du comportement (hyperesthésie par exemple, ce qui consiste en une sensibilité physique accrue).
  • Il a un trouble émotionnel : un stress latent ou un mal-être peut venir troubler le quotidien de votre minou, et une angoisse importante peut s’installer chez lui au point de se développer en dépression. 
  • Il a été victime d’un accident : il n’est pas impossible que votre chat ait été percuté si vous le voyez recroquevillé dans un coin et apeuré. En état de choc, il va s’isoler et à la moindre présence il grognera.

En cas de nervosité inhabituelle, il est important de consulter rapidement son vétérinaire pour qu’il puisse faire un bilan psychologique ou faire un examen de santé pour comprendre son état et le soigner. Si vous ne constatez aucun problème de santé, un(e) comportementaliste saura vous aider à déterminer les causes et les solutions liées à la situation.

Un chat roux et blanc entrain de feuler
Un chat roux et blanc entrain de feuler

Un mécanisme de défense

Rappelez-vous qu’un grognement est un message pour vous exprimer son mécontentement et vous dire « ça ne me plaît pas, garde tes distances ». Lorsqu’il est sur la défensive, votre chat demande à être laissé tranquille et si vous ne prenez pas en compte son état, poussé à bout il risque d’attaquer. Par bon sens, évitez d’insister et n’imposez par votre présence jusqu’à ce que la tension diminue. 

Comment faire si votre chat vous attaque ? Qu’est-ce que vous pouvez faire pour changer ça ? Il est frustrant de voir votre minou dans des états pas possibles lorsque vous l’approchez… Mais soyez patient, il faut y aller étape par étape pour instaurer une relation de confiance.

Faut-il s’inquiéter ?

Pour toute cause normale, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le feulement et le grognement font partie du langage félin (certes pas très agréable) mais instinctif. Avec patience, observez et essayez de le comprendre, vous arriverez à avoir une relation paisible avec votre chat !

Cependant, si son humeur change brusquement et sans raison, il est plus que recommandé de consulter un spécialiste. Afin de faire évacuer ses tensions et de le stimuler, enrichissez son environnement avec différents griffoirs, jouets pour chat et gamelles ludiques

Un chat blanc entrain de jouer sur son arbre à chat
Un chat blanc entrain de jouer sur son arbre à chat

Identifier le langage du chat

Les mimiques et les postures de votre chat vont en dire long sur son humeur. C’est à vous de comprendre le message que votre chat vous fait passer : lorsqu’il se prépare à grogner ou à feuler, restez attentif  aux signes avant-coureurs, cela vous permettra d’avoir une meilleure idée des comportements qui agacent votre minou. En anticipant sa réaction, vous pourrez prendre vos distances avant tout grognement et diminuer nettement ses tensions.

Une image explicative pour comprendre l'attitude du chat
Une image explicative pour comprendre l'attitude du chat

Nos petits félins ont leurs préférences en matière de papouilles ! Certaines zones sont un peu trop sensibles pour une partie de nos compagnons. Si vous les touchez sans prêter attention à la réaction de votre chat, vous risquez de le mettre de mauvais poil et de vous prendre un petit coup de patte. En restant attentif, vous êtes sûr que les petits moments de douceur se passeront sans fautes de parcours 🙂

Amélie Mathieu comportementaliste visage

Bonjour ! Moi, c’est Amélie, comportementaliste félin. J’ai des chats depuis que je suis née, ils me passionnent depuis ma plus tendre enfance et j’ai toujours été sensible à leur situation : j’aime les chats et je veux qu’ils se sentent bien, voici mon motto ! Alors dès que j’ai su que je pouvais aider des personnes à restaurer leur relation de confiance avec leur chat, j’ai sauté sur l’occasion. Je mets tout mon savoir et mon énergie au service des chats que je rencontre. Un souci ? Une question ? Prenez RDV !

Amélie Mathieu

Comportementaliste du chat

D’autres articles pouvant vous intéresser

1 Comment

  1. Geneviève

    Merci pour cet article très complet.

    Reply

Submit a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *